Comprendre la culture des masques

Les génies sont des êtres invisibles à l’homme. Ils ont une maitrise sur la vie de l’homme. Il existe deux catégories de génies : celle conduite par le mal et une autre catégorie destiné à faire du bien aux hommes. On raconte par ailleurs que la vie humaine ...

La culture du masque est une considération spirituelle au même titre que les confessions religieuses. Elle ne se dissocie pas de la religion de manière générale. Les masques règlementent la vie des individus dans la communauté. Il faut souligner que d’une région à une autre, et d’une époque à une autre les masques peuvent avoir des fonctions et rôles différents. Il est donc important de ne pas faire de généralités. Dans notre billet nous parlons principalement des masques de la région de la Boucle du Mouhoun par extension celle du Sud-Ouest.

Lorsque l’on parle de masque on évoque la réalité physique et spirituelle, la personnalité. En effet il s’agit de la tenue, de la musique, de l’individu ou de l’esprit qui abrite le masque. À cet effet lorsque les masques exécutent ses pas de danses il arrive que des morceaux tombent. Ces morceaux sont autant importants que le masque dans son entièreté et ne doit en aucun cas être touchés par une personne non initiée.

D’où viennent-ils ou quels sont les origines des masques?

J’ai toujours voulu connaitre et comprendre l’origine des masques.

Masque en feuilles de Dedougou

 Le FESTIMA a été l’occasion pour moi de mieux appréhender la société des masques ainsi que les rites qui l’englobent de manière générale.

Il faut donc savoir qu’il existe une diversité d’origine selon la fonction et le mythe autour du masque. Nous avons des masques venus du ciel : Il s’agit d’une catégorie de masques sacrés et considérée comme un don des dieux. Il existe en effet une mythologie autour de cette catégorie de masques qui ne diffèrent pas trop d’une communauté à l’autre.

Il y a également les masques donnés par les génies. Les génies sont des êtres invisibles à l’homme. Ils ont une maitrise sur la vie de l’homme. Il existe deux catégories de génies : celle conduite par le mal et une autre catégorie destiné à faire du bien aux hommes. On raconte par ailleurs que la vie humaine surpasse celle des génies. Dans ce sens si un génie attente à la vie d’un seul homme, mille (1000) génies meurent pour acquitter la perte humaine. « On s’inspire donc des masques qui font du bien à l’homme pour créer des masques. Par ailleurs, ces génies donnent également des masques aux hommes ». Cette catégorie de masque est présentée uniquement lors de certaines activités extrêmement importantes de la communauté. On peut donc citer : les funérailles comme exemple. Par ailleurs tout le monde ne bénéficie pas de ce privilège mais seulement les personnes importantes de la société : être une vieille personne et mourir d’une mort naturelle. Si la mort survient par accident, par pendaison, par suicide entre autres, l’individu, même s’il occupe une place importante dans la société perd ce privilège.

DJina-dji / Masques Génies

Il existe par ailleurs une troisième catégorie de masque : les Masques inventés. Il regroupe les masques qui ont été inventés par l’homme lui-même en fonction du contexte et des besoins du moment. D’un masque inventé à un autre le contexte diffère et d’une communauté à une autre on pourrait retrouver les mêmes masques avec des explications et dans des contextes différentes. Il faut donc comprendre que les masques utilisés généralement durant les festivités de grand public et manifestation d’envergure populaire : comme les foires et les festivals sont les masques inventés.

Les différentes fonctions des masques.

La fonction sociale

Quand les masques interviennent et règlementent la vie entre les humains. Il est intervient ici comme la religion, inventée pour règlementer la vie en société.

Par ailleurs l’éducation est très importante dans la culture des masques. L’âge par exemple, dans l’éducation des masques est une question de génération par rapport à l’initiation et non le nombre d’année de vie. Si un enfant de 14 ans est initié avant une homme de 30 ans, dans la culture des masques, le jeune de 14 ans est plus âgé que celui de 30ans et ce dernier lui doit respect et considération.

La fertilité : Les femmes qui ont des difficultés vont avoir recours aux masques. Une femme après des années de mariage sans enfants commence à susciter des interrogations. Il s’agit d’une fonction assez connue et expérimentée.

Masque Gossina

La fonction économique : Cultes agraires : invoquer la pluie, avoir une bonne saison de culture

La fonction spirituelle

Les masques peuvent annoncer le décès d’un individu. Lorsque survient le décès d’une personne importante de la communauté, l’annonce de la nouvelle se manifeste par la sortie de masques. L’initiation ainsi que l’intronisation du chef de canton sont également des moments clés marqués par la sortie des masques.

La femme dans la culture masque.

On raconte que les masques seraient venus d’une femme et par la suite les hommes se sont appropriés cette culture. Au Burkina Faso compte tenu du rôle social de la femme et de sa fonction de porteuse de vie, elle ne peut pas porter le masque. La femme ne serait pas apte à faire l’initiation du fait des épreuves physiques. Chose qui pourrait provoquer des avortements si toute fois elle est enceinte. Cependant pour exprimer l’importance de la femme, une multitude de masques est représentée par un visage féminin.

Lors de la sortie des masques, une femme est toujours présente. Avant de commencer le rituel le masque se met à genoux devant cette dernière pour avoir son accord et ses bénédictions en signe de respect. Dans les sociétés avec une forte représentation des masques, la femme représente le maillon fort de la communauté. Elle est très respectée et à droit à tous les honneurs.

Tout n’est pas explicite dans cet article. Si vous avez l’occasion d’assister à une fête de masques n’hésitez. Hors mis le FESTIMA ou vous pourrez voir une diversité de masques, il existe également la fête des masques Bobo Dioulasso qui a lieu généralement en début d’année, le mois de février.

Masques fantôme bwaba de Loumana/ Il sort tous les 25 ans

Laisser un commentaire